Bleu de chauffe / Nan Aurousseau

« Maintenant je comprends comment je me suis fait avoir. Comment il est en train d’essayer de niquer tout le monde dans une dernière magouille à l’arraché. Et comment Dujardin, son associé, va se retrouver dans une impasse financière infernale avec perte sèche de cent vingt patates sans pouvoir rien prouver juridiquement. »

Voici une fiction brute, sèche, un polar social haletant dans lequel on se laisse emporter malgré soi. Nan Aurousseau a eu une vie pas tout à fait comme les autres. Tombé très jeune dans la criminalité, il est condamné à six ans de prison alors qu’il n’en a que dix-huit, pour braquage. Il y découvre la littérature, et se reconvertit dans la plomberie une fois libéré. Sa rencontre avec un client, qui n’est autre que Jean-Claude Manchette, a qui il fait lire ses essais d’écriture changera sa vie. Celui-ci l’encourage à continuer et se faire publier… Bleu de chauffe est né.

Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé est-elle fortuite ? Dan Mamout, ancien taulard, est plombier dans une entreprise dirigée par M. Dolto. Patron voyou et sans scrupules, il n’hésite pas à mettre en danger ses employés pour faire du profit, toujours plus de profit. Chantiers baclés, conditions de sécurité non respectées, Dan témoigne d’un quotidien harassant sur lequel il n’a aucune prise. Jusqu’au jour où Dolto commet le plus grand de ses méfaits :

« Aidé par trois garçons baraqués, il vient de déménager le coffre-fort de l’entreprise. Le coffre-fort de son entreprise. Et cela de nuit, un mardi, alors qu’il était censé être en vacances. J’ai pris des photos. Le coffre a été embarqué dans une camionnette blanche que j’ai photographiée aussi. »

Dolto obsède Dan, dont la colère rentrée face à cette injustice permanente finit par éclater. Ce roman se lit d’un souffle, et la tension de plus en plus oppressante ne nous fait attendre qu’une seule chose, qu’il obtienne sa vengeance. Dans une langue crue, directe, à l’image du personnage, nous suivons la descente aux enfers d’un homme qui voulait juste reprendre sa vie en main, quitter son passé délinquant, et se retrouve confronté à plus criminel que lui.

Bleu de chauffe, Nan Aurousseau. Editions Stock, 2005.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :