Lettres de non-motivation / Julien Prévieux

« Vous êtes tenace. Vous avez envie d’une forte rémunération. Vous êtes apte à la communication transversale. Vous êtes volontaire. Vous êtes force de proposition d’actions d’amélioration. Vous avez une fort charisme. Vous avez envie de gagner. Vous avez envie de… réussir. »

Nous sommes nombreux à avoir éprouvé dans notre vie l’angoisse de cette épreuve tant redoutée lors d’une recherche d’emploi : la lettre de motivation. Exercice artificiel et normé au possible, il démontre l’absurdité de certains fonctionnements sociétaux, tout comme le contenu parfois pittoresque de certaines offres d’emploi, au vocabulaire tout aussi chamarré que les annonces immobilières.

Exemple d’offre d’emploi présente dans Lettres de non -motivation

C’est de cette matière dont s’inspire l’artiste Julien Prévieux pour le livre dont je souhaitais vivement vous parler pour clôturer notre mois #enmaionlitpourlutter. Au début des années 2000 Julien Prévieux a commencé à envoyer des lettres de non-motivation en réponse à des offres d’emploi réelles soigneusement sélectionnées. Des lettres de non-motivation, tout à fait, dans lesquelles il expliquait pourquoi il ne postulait pas pour cet emploi. Tour à tour humoristiques, absurdes, décalées ou provocatrices, ces lettres ont été créées dans une démarche artistique de dénonciation du fonctionnement du monde du travail et de ses codes.

Julien Prévieux en a envoyé plus de mille, et en a fait une sélection rigoureuse dans cet ouvrage, qui se divise en deux parties. La première compile les demandes ayant reçu une réponse de la part de l’employeur. Un malaise croissant se dégage progressivement à la lecture des réponses automatisées envoyées suite à la réception de la fausse candidature de l’auteur, exacerbant la part déshumanisée du processus de recrutement. Dans l’une d’elles, Julien Prévieux reproduit minutieusement la mise en forme d’une vraie lettre de motivation, mais se contente d’un texte constitué de lettres créant des mots inexistants… Candidature pour laquelle on l’informe qu’il est présélectionné, et aura peut-être un entretien. Glaçant.

La candidature de Julien Prévieux…
… Et la réponse reçue.

Fort heureusement certaines réponses donnent à sourire, et prouvent que sa candidature a été bel et bien étudiée.

La seconde partie quant à elle présente une sélection de lettres restées sans réponse, mises en regard de l’annonce correspondante. Nous voici devant un catalogue d’offres et de lettres écrites par l’artiste, dont nous ressentons la démarche de manière vibrante et frappante. Car si tout ceci est un jeu, comme si bien écrit dans la note de l’éditeur :  » [à] l’heure du « travailler plus » pour vivre moins, ces lettres de non-motivation nous réapprennent quelque chose de fondamental. Retrouver cette capacité jouissive, libératrice, de répondre : non. »

Lettres de non-motivation, Julien Prévieux. Editions de la Découverte, 2007

Un commentaire sur “Lettres de non-motivation / Julien Prévieux

Ajouter un commentaire

  1. Je découvre cette œuvre de Julien Previeux qui met en lumière un sujet qui nous parle à tous ! Nous, candidats, nous plions en 4 pour satisfaire l’employeur mais l’inverse est rarement vrai. Du moins, je n’ai jamais vu un employeur essayer de me séduire … des candidatures sur lesquelles nous passons du temps et qui restent sans réponse ou une réponse bateau. C’est irrespectueux. Je partage donc ton article car bcp se retrouveront. Belle journée

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :